L'association Solidarité Plateau continue de grandir sur les Hauts de Rouen !

4ème épisode de la série Des citoyens qui s’engagent en Normandie ! Citizens a rencontré Martine Jue, salariée chez Solidarité Plateau. Merci beaucoup à elle de s’être prêtée au jeu de l’interview et de nous avoir partagé son engagement avec beaucoup de passion. Découvrez à travers ce portrait son histoire croisée avec l’association, authentique et touchante.


L’aboutissement d’une belle aventure humaine


“Je suis Martine et je viens de signer mon premier CDI à 61 ans, le 3 Avril dernier, en tant que chauffeur chez Solidarité Plateau, une association de distribution alimentaire qui oeuvre sur les Hauts de Rouen depuis 1995. J’ai grandi avec cette structure puisque j’étais bénéficiaire au départ. J’ai eu mon premier colis alimentaire en 1996. J’ai connu cette association car j’avais des difficultés financières, l'assistante sociale m’avait orienté vers Solidarité Plateau. Ensuite, j’ai été bénévole chez Solidarité Plateau, assez rapidement à cette époque. Quelques mois plus tard, c’était l’assemblée générale et je me présentais au CA où je suis devenue secrétaire adjointe de l'association. J’ai continué les distributions en tant que bénévole.


Signer son premier CDI pendant la crise sanitaire, c’est fort en symbolique


En 2017, le chauffeur de l’association partait. Au moment du renouvellement de mon RSA, ils m’ont demandé pourquoi je ne faisais pas une candidature dans l’association. Moi, c’était pas du tout mon boulot, j’étais coiffeuse à la base. J’ai commencé comme coiffeuse, puis j’ai eu des problèmes de santé par rapport aux produits. J’ai enchaîné plusieurs postes : dans les chocolats, du ménage dans les usines pendant plusieurs années. Au départ, je n’avais pas forcément pensé à postuler, par manque de confiance en moi peut-être. Le départ du chauffeur coïncidait avec l’arrivée de notre nouveau directeur, Florian. Il m’a alors demandé de rédiger ma lettre de motivation et mon CV, et j’ai été retenue. J’ai donc signé mon premier CDD chez Solidarité Plateau en 2017. Après deux CDD, je viens donc de signer mon premier CDI et je trouve que cette signature au coeur de la crise sanitaire que nous avons connue est très forte en symbolique. C’est l’aboutissement d’une belle aventure humaine de près de 25 ans avec l'association Solidarité Plateau. Maintenant j'appréhende la retraite... Mais je continuerai encore à les aider, c’est sûr !


Les associations sont un levier de réinsertion pour les personnes en difficulté


Ce CDI, il dit beaucoup de choses. Il dit qu’à n’importe quel âge on peut signer un CDI. Je vais bientôt avoir 61 ans et ce n’est pas parce qu'on a 61 ans qu’on n’est pas capables de faire un travail de chauffeur manutentionnaire. On est toujours capables, et on doit toujours s’en convaincre pour avoir confiance en nous. J’y arrive, même en tant que femme. Florian aurait pu prendre un chauffeur homme, et plus jeune, mais non. J’ai été choisie. Je crois que c’est aussi très fort en symbole. On peut trouver du boulot à n’importe quel âge, et je pense que les associations sont un très bon levier de réinsertion pour les personnes en difficulté. J’en suis le parfait exemple, et c’est ce qu’on essaie de faire au quotidien avec les personnes qu’on accompagne, pour toujours les amener plus haut !


L’engagement associatif, très valorisant pour les personnes


Je suis née à Rouen, j’ai vécu ensuite dans l’Eure puis je suis revenue et restée ici sur les Hauts de Rouen. L’engagement associatif, le bénévolat, c’est quelque chose de très valorisant pour les personnes il ne faut pas l’oublier... Moralement, psychologiquement, ça m’a fait beaucoup de bien à une époque. J’ai créé des liens très forts, des amitiés très fortes ici. En tant que bénévole, c’étaient des crises de rires, aller prendre un café chez un ami, manger un bon repas chez un autre ami. Maintenant que je suis salariée il faut que je sache mettre une petite distance. Mais les liens sont toujours très forts.


S’engager en tant que citoyen pour aider les autres c’est très important.


S’engager en tant que citoyen pour aider les autres c’est très important. Parfois c’est un sourire, une parole ou un simple bonjour. Quand Florian ferme l’accueil les jours de distribution, je prends mon papier et mon crayon et je note combien il reste de personnes qui attendent dans la file pour être servis par nos bénévoles. C’est aussi un moment privilégié pour échanger, leur serrer la main, leur faire un bisou. Une simple parole peut réchauffer le coeur. Le fait que je sois passée par là fait que je suis forcément plus impliquée, et plus consciente de ces petits détails qui sont si importants pour les personnes.


Dans ma nature d’aller vers ces personnes qui sont dans le besoin


Tout cela, je m’en suis aperçue quand je faisais la queue pour aller chercher mon colis alimentaire. Je suis quelqu’un qui observe énormément les gens. Je voyais dans la file d’attente que des gens ne savaient pas quoi faire, je voyais des gens qui n’étaient pas complètement autonomes, ou un peu perdus. C’est dans ma nature d’aller vers ces personnes qui sont dans le besoin. Je vais toujours aller vers des gens qui ne savent pas se débrouiller. C’est aussi dans le but de leur faire découvrir des choses qu’ils ne savent pas. Chez Solidarité Plateau, on a aussi ce rôle d’accompagnement grâce à notre Plateforme d’orientation. Par exemple, en mars dernier - juste avant le confinement, le travailleur social de l’association a accompagné une dizaine de bénéficiaires au salon les “Emplois en Seine” afin de les appuyer dans leurs recherches.


Que chaque personne soit autonome


J’étais aussi bénévole pour une autre association qui s’appelle l'Autobus du Samusocial, et là bas j’ai encore vu plus de misère qu’ici. Les première fois où j’étais bénévole, je rentrais chez moi et je pleurais. J’aimerais beaucoup qu’il n’y ait plus tout cela, j’aimerais que tous les gens puissent manger à leur faim. Nous on n’existerait plus en tant qu’association, mais tant pis. Notre but final en tant qu’association c’est de disparaître. On souhaite que chaque personne devienne autonome et n’ai plus besoin de nous un jour.


On fait aussi des repas à thème avec Solidarité Plateau et on organise un séjour annuel d’insertion. Il y a trois repas à thème dans l’année généralement. Chaque bénévole prend une table pour servir, tous les gens du quartier qui veulent peuvent participer au repas, on est environ 120 à chaque fois. Des bénévoles s’occupent alors de la décoration avec seulement de la récupération. Chacun met la main à la patte, j’ai d’ailleurs moi même en tant que bénévole participé à la création de ces repas. J’ai une bénévole de 74 ans qui m’a appris et fait découvrir que je pouvais faire autre chose de mes mains que la coiffure. Je n’en revenais pas moi même que je pouvais faire cela. Elle m’a appris à peindre. Maintenant en tant que salariée je ne fais plus cela, je ne participe normalement plus à la mise en place de ces repas, mais c’est plus fort que moi. Je reste parfois pour partager ces moments avec les bénévoles. Florian me dit Dis donc tu ne devrais pas être partie toi ? Je lui réponds Oui, mais là tu vois je suis bénévole.”


Florian Boulenger, le directeur de l’association, doit s’y résoudre. C’est plus fort qu’elle. Martine Jue doit s’engager. Martine Jue doit aider. Comme elle le dit, c’est “dans sa nature”. C’est sa raison de vivre.


Et c’est bien cette raison de vivre qui fait que l’association Solidarité Plateau, aujourd’hui forte de quatre salariés et d’une trentaine de bénévoles, peut continuer à grandir et à démultiplier ses impacts positifs au niveau local. Bravo à eux pour leur engagement.


Mobilisez vous pour aider l'association Solidarité Plateau


Nous souhaitons avec Citizens les accompagner dans leur développement en permettant aux collaborateurs de nos entreprises partenaires de se mobiliser facilement sur des missions solidaires au sein de cette association, sur leur temps de travail ou personnel.


Vous êtes une entreprise ? Inscrivez-vous sur Citizens, ou posez-nous vos questions à pierre@web-citizens.com pour en savoir plus.


Et tous ensemble, facilitons et valorisons l’engagement citoyen sur le territoire normand !


A très vite sur Citizens.

Recevez nos dernières actualités et nouveaux articles, pas de spam.
👇 C'est par ici 👇

©2020 par Citizens

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram